Jonathan Romiguier 

Mis à jour le 12-Jui-2022

Jonathan Romiguier, Chargé de recherche CNRS, Équipe Phylogénie et évolution moléculaire à Montpellier.

"Ma recherche se focalise sur les liens entre écologie des espèces et évolution moléculaire. Plus particulièrement, j’étudie l’évolution des génomes d’espèces avec un mode de vie eusocial ou un système de reproduction atypique. Mon espèce modèle principale est la fourmis moissonneuse barbare Messor barbarus, une espèce avec un système de reproduction inhabituel où la royauté est déterminée génétiquement. Dans ce système (hybridogénèse sociale), deux lignées génétiques de reines ne peuvent que produire des reines et des mâles par elles mêmes, tandis qu’elles doivent s’hybrider pour produire des ouvrières. J’utilise des approches de phylogénie, génétique des populations et biologie expérimentale pour résoudre l’origine de ce système ainsi que d’autres questions plus générale en biologie évolutive."

Réf
- Romiguier, J., M. L. Borowiec, A. Weyna, Q. Helleu, E. Loire, C. La Mendola, C. Rabeling, B. L. Fisher, P. S. Ward and L. Keller (2022). Ant phylogenomics reveals a natural selection hotspot preceding the origin of complex eusociality. Current Biology. doi: https://doi.org/10.1016/j.cub.2022.05.001
- Romiguier, J., A. Fournier, S. H. Yek and L. Keller (2017). Convergent evolution of social hybridogenesis in Messor harvester ants. Molecular Ecology 26(4): 1108-1117. doi: doi:10.1111/mec.13899.
- Romiguier, J., J. Rolland, C. Morandin and L. Keller (2018). Phylogenomics of palearctic Formica species suggests a single origin of temporary parasitism and gives insights to the evolutionary pathway toward slave-making behaviour. Bmc Evolutionary Biology 18(1): 40. doi: 10.1186/s12862-018-1159-4.
- Romiguier, J., J. Lourenco, P. Gayral, N. Faivre, L. A. Weinert, S. Ravel, M. Ballenghien, V. Cahais, A. Bernard, E. Loire, L. Keller and N. Galtier (2014). Population genomics of eusocial insects: the costs of a vertebrate-like effective population size. Journal of Evolutionary Biology 27(3): 593-603. doi: 10.1111/jeb.12331.