Films divers fourmis

Alain Lenoir Mis à jour 24-Sep-2020

Divers films avec un titre Fourmis mais qui ne parlent pas ou peu de fourmis.

- Fourmi. Film de Julien Rappeneau, Septembre 2019. "Le jeune Théo, surnommé « Fourmi », aimerait redonner de l’espoir à son père, Laurent, un grand gaillard solitaire et désabusé par la vie. L’occasion se présente quand Théo est sur le point d’être recruté par un grand club de foot anglais. Finalement non sélectionné car jugé trop petit, Fourmi n’a pas le cœur d’imposer une déception de plus à son père. Il se lance alors dans un mensonge qui va rapidement le dépasser… "  Pas de fourmis dans le film sans doute mais je n'ai pas vu.

- Le royaume des fourmis, de Chawki El Mejri, sur la question palestinienne (2012). Je suppose qu'on n'y voit pas de fourmis... à vérifier

- Le cri des fourmis, documentaire de Liliane de Kermadec (El grito de las hormigas, 2016, sortie en salles en 2017). Carnet de voyage en Uruguay et évocation du Mouvement national de libération Tupamaro, à travers les témoignages de militantes ayant choisi la lutte armée. Elles ont connu la clandestinité, la prison, la torture, la disparition des leurs.
Juste le titre avec des fourmis ? Je n'ai pas vu.

- Happy End (Corée) de Jung ji-Woo avec Min-Sik Choi, Do-Yeon Chun et Jin-Mo Joo ; 1h40. "Un cocu coriace en Corée, Vaudeville misogyne à l’érotisme soft, "Happy End" bat des records dans son pays… l’épouse est une salope qui manque d’empoisonner son nourrisson avec du lait en poudre infesté de fourmis" (Jean-Marc Lalanne, Libération du 12 mai 2000).

Films où l'on voit des fourmis

- Ant-Head, court métrage de David Lynch (2018).

- Les Fourmis rouges, film de Stephan Carpiaux, 2007.
Alex a 16 ans et vit seule avec son père Frank dans une petite bourgade isolée de la forêt ardennaise. Obligée de le soutenir depuis la mort accidentelle de sa mère, Alex se retrouve contrainte de grandir trop vite. Alors que Frank tente lentement de sortir de l'apathie dans laquelle il se trouve depuis la mort de sa femme, Alex ravive involontairement la douleur de son père, les plongeant tous les deux dans un monde ambigu où la frontière entre tendresse et désir devient fragile.
Je n'ai pas vu, on y parle de fourmis ??

- Des anges et des insectes, de Philippe Haas, 1999.