Les émotions cachées des plantes

Alain Lenoir Mis à jour 09-Mar-2019

de Didier Van Cauwelaert, Plon (2018).

Bon, on va de plus en plus loin, depuis la télépathie entre les plantes et l'homme, à l'empathie et la compassion, le chagrin des plantes, etc. Sans doute des choses intéressantes mais soyons prudents !!  Quelques exemples :
- Rémy Chauvin qui parle des travaux du phélobologue bordelais Jean Barry pour ses travaux sur les effets de la pensée sur la croissance des plantes comme "le cadet de Gascogne de la parapsychologie" (p. 63-64).

Quelques pages sur les fourmis ou autres :

- Fourmis et Acacia
cornigera au Mexique (p. 109-110) : l'arbre est défendu contre les chenilles, papillons ou coccinelles et en échange les fourmis déposent des larves d'insectes dans les cavités, larves qui sont absorbées par l'arbre. En échange l'arbre émet une odeur répulsive qui éloigne les oiseaux amateurs de larves de fourmis.
- La danse des abeilles
- Les myxomycètes (p. 154-156)