Les fourmis ressentent-elles des émotions ?       

Lain Lenoir, mis à jour le 12-Jui-2018

Selon Clint Perry, du laboratoire de Lars Chittka du Queen Mary University à Londres, les bourdons Bombus terrestris seraient émotifs. Dans leur article de Science, les auteurs expliquent une expérience ingénieuse de choix entre deux orifices, l'un récompensé par du sucre, l'autre uniquement par de l'eau. Si le bourdon est récompensé par une goutte de sucre avant un choix ambigu il réagit positivement. Dans une seconde expérience le prétest de consommation de glucose permet une reprise de foraging plus rapidement après une attaque simulée d'araignée. Cet état émotif optimiste est dépendant de la dopamine (le neurotransmetteur du plaisir chez les mammifères), il disparait avec un inhibiteur de la dopamine, mais pas de la sérotonine ou d'octopamine (Herzberg 2016, Perry et al 2016). Jean-Claude Ameisen dans "Sur les épaules de Darwin" du 3 décembre 2016 raconte très bien cette expérience et dit clairement que l'on peut parler d'émotions chez les bourdons.

Des étudiants de classe prépa qui font une manip sur l'agression entre fourmis se posent la question suivante "Nous venons vers vous aujourd'hui pour avoir des renseignements à un niveau éthique de nos manipulations. Est-ce que une section d'antennes de fourmis ou encore l'introduction d'une Lasius niger au sein d'une colonie de Messor minor sont des manipulations soumises à des restrictions dans le sens où elles portent atteintes aux droits des animaux et en particulier à la souffrance des ces derniers ? Il est difficile de trouver ce genre de renseignements sur internet, du moins nous n'en avons pas trouvé et de ce que nous avons pu lire, la souffrance des insectes en particulier les fourmis est un débat compliqué.. " (par mail 16 mars 2016).

Voir aussi La concience des insectes (et la page du dessin présenté en haut, d'Amor Sanz)

 

Voir
- Ameisen, J.-C. (2016) Ressentir, innover et transmettre. Sur les épaules de Darwin, Samedi 3 décembre 2016, https://www.franceinter.fr/emissions/sur-les-epaules-de-darwin/sur-les-epaules-de-darwin-03-decembre-2016.

- Herzberg, N. (2016). Quand l'optimisme gagne le bourdon. Le Monde Science et Médecine 5 octobre 2016. p. 8. Pdf
- Perry, C. J., L. Baciadonna and L. Chittka (2016). Unexpected rewards induce dopamine-dependent positive emotion–like state changes in bumblebees. Science 353(6307): 1529-1531. 10.1126/science.aaf4454
- Science et Avenir (2016) Les abeilles aussi ressentent du bonheur. 5 octobre 2016, p. http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/insectes/le-sucre-est-un-facteur-d-optimisme-chez-l-abeille_104747. (Les bourdons se sont transformés en abeilles dans Science et Avenir)