Ponts de fourmis 

Alain Lenoir Mis à jour 16-Déc-2020

Les fourmis sont capables de former des ponts pour franchir un vide. Le secret de ces ponts a été analysé chez les fourmis légionnaires Eciton (Mayer 2015).

Et aussi des chercheurs de Hong-Kong ont modélisé la formation d'un pont conducteur de nanoparticules en simulant les ponts des fourmis (Gracci 2015). C'est un exemple de biomimétisme.

Charles Turner a travaillé entre autres sur la cognition animale, par exemple "une fourmi bloquée sur une petite île, construisant un véritable pont avec trois différents matériaux." (Herzberg 2020).

Voir
- Gracci, F. (2015). Auto-organisation chez les fourmis : le secret de leurs ponts a été percé. Science et Vie Décembre 2015. http://www.science-et-vie.com/2015/12/voici-comment-les-fourmis-legionnaires-sauto-organisent-pour-former-leurs-ponts/ Pdf
- Herzberg, N. (2020). Charles Turner, pionnier noir oublié de la cognition animale. Le Monde 16 décembre 2020. p.30. Pdf
- Mayer, N. (2019) Biomimétisme : des ponts de fourmis pour réparer des circuits électriques. futura-sciences.com, 27 mai 2019.