Fourmi de feu tropicale Solenopsis geminata

Alain Lenoir mis à jour 18-Avr-2019

S. geminata (Fourmi de feu tropicale d'Amérique centrale et du sud) a une large répartition tropicale et plus au sud, a sans doute été transportée depuis le Mexique par les galions espagnols.

Elle est très étudiée actuellement. Elle a des stratégies de reproduction complexes et multiples (Lenancker et al 2019, voir Fraval 2019, Lacy et al 2019). Sans doute un des aspects qui permettent la dissémination facile.

Solenopsis geminata
arrive en Côte d'Ivoire (Kouakou et al 2017)

Voir
-
Kouakou, L. M. M., K. Yeo, A. Vanderheyden, M. Kone, T. Delsinne, K. Ouattara, H. W. Herrera and W. Dekoninck (2017). First morphological and molecular confirmed report of the invasive tropical fire ant, Solenopsis geminata (Fabricius, 1804) (Hymenoptera Formicidae) from Côte d'Ivoire (West Africa). BioInvasions Records 6: 173-179.
-
Lacy, K. D., D. Shoemaker and K. G. Ross (2019). Joint Evolution of Asexuality and Queen Number in an Ant. Current Biology. https://doi.org/10.1016/j.cub.2019.03.018
- Lenancker, P., B. D. Hoffmann, W. T. Tay and L. Lach (2019). Strategies of the invasive tropical fire ant (Solenopsis geminata) to minimize inbreeding costs. Scientific Reports 9(1): 4566. 10.1038/s41598-019-41031-5 .
- Fraval, A. (2019) Fils de reines : juste des protéines. Épingles, n° 1144, Avril 2019, Pdf