Cimetières de fourmis - Le comportement nécrophorique

Alain Lenoir Mis à jour 21-Mar-2019

Le rejet des cadavres à l’extérieur du nid à distance est bien connu chez les fourmis (par exemple chez Lasius niger, Ataya et Lenoir 1984). Les anciens auteurs ont même décrit des cimetières avec des "funérailles". Chez L. niger il n'y a pas de cimetières, les cadavres sont simplement rejetés sur les tas de détritus dans les 48h qui suivent leur mort (Ataya, Lenoir 1984). Les Myrmica rejettent les cadavres le plus loin du nid, et il se confirme qu'il n'y a pas de cimetière (Diez et al. 2012). Le comportement nécrophorique des fourmis a été modélisé par Theraulaz et al en 2002, voir Communiqué du CNRS.

Selon Ernest André (1885) les cimetières existent chez les fourmis où "les cadavres sont transportés et déposés, tantôt en petits tas réguliers, tantôt en rangées ou alignements plus ou moins symétriques. ... Chose remarquable, les fourmis n'accordent les honneurs de la sépulture qu'à leurs compagnes défuntes .. rendant à leurs morts les honneurs funèbres." (p. 182)

Selon Jean-Marc Ligny dans son roman de science-fiction "Semences" (L'Atalante, 2015) :

Voir
- Ataya, H. and A. Lenoir (1984). Le comportement nécrophorique chez la fourmi Lasius niger L. Insectes Sociaux 31: 20-33. Pdf
- Diez, L., J.-L. Deneubourg and C. Detrain (2012). Social prophylaxis through distant corpse removal in ants. Naturwissenschaften 99(10): 833-842. 10.1007/s00114-012-0965-6
- Theraulaz, G., E. Bonabeau, S. C. Nicolis, R. V. Solé, V. Fourcassié, S. Blanco, R. Fournier, J.-L. Joly, P. Fernandez, A. Grimal, et al. (2002). Spatial patterns in ant colonies. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 99: 9645-9649. Voir Pattern shape ant cemeteries. Philip Ball, Nature News, 9 juillet 2002 (Pdf), Comment les fourmis organisent leurs nécropoles. Communiqué Presse CNRS 16 juillet 2002 Pdf