Vente et élevage de fourmis

Alain Lenoir mis à jour 15-Avr-2021

Elever des fourmis c'est à la mode. Savez-vous quel est l'animal de compagnie le plus élévé ? Ni les chats et les chiens mais les poissons... On est en est encore loin avec les fourmis, mais au moment de l'attentat du 11 septembre la rumeur dit qu'il y aurait eu 10.000 fois plus de morts chez les fourmis. L'explication? A l'époque c'était une mode, de nombreux traders du World Trade Center avaient une fourmilière comme décoration sur leur bureau (Aubert 2016).

Mathieu Roffet dans la Creuse a créé une petite entreprise, "La boîte à fourmis" et intervient dans les écoles, les salons, les bibliothèques pour parler de la nature et de la biodiversité en utilisant le prétexte des fourmis.

Mathieu Roffet

Sur Internet il y a divers vendeurs. En voici quelques uns :

- AntsUK vend des fourmis pour Noël (Lien) dont un kit spécial pour débutants à 70 livres

                  

  

- Un Singapourien vend des fourmis comme animaux de compagnie dans son magasin "Just Ants". les nids sont des "fourmicariums"(Geo-3octobre-2020)
L'homme de 41 ans décrit les fourmis comme des animaux "altruistes, doués de compassion" et "d'un esprit combatif". Il espère que son magasin deviendra un sanctuaire pour les autres passionnés de fourmis. "Je souhaite faire de ce lieu un endroit où les gens peuvent se réunir, partager leurs connaissances et leur expérience de l'élevage de fourmis", dit-il à l'AFP." "La collection de John Ye comprend des dizaines de milliers de fourmis maraudeuses, espèce commune en Asie, dans une grande boîte."

    

- À Stambruges en Belgique, Julien est éleveur de fourmis (lien1 Lien2) . "Le monde des fourmis fascine Julien Hendrickx depuis l’enfance. Récemment, il en a fait son activité professionnelle. Chez lui, il élève des milliers de spécimens et leur construit même, dans son atelier, des terrariums étonnants et esthétiques «que même une mère de famille accepte de placer au milieu de son salon», sourit-il. Rencontre avec un métier pas banal, unique en Wallonie. Colonie d'Acromyrmex à 150€ et d'Atta à 170€."
Voir Vente de fourmis et son site web origin-ants

      

- Fourmis.fr : Antoine Garaud, près de Grenoble a racheté ce site, beaucoup de matériel, de nids, uniquement des fourmis européennes (Lasius niger, L. flavus, L. emarginatus, Camponotus cruentatus, Messor barbarus). Voir Aubert 2016.  

- Fourmis.boutique.fr. Ne semble plus active depuis 2010 :

- Fourmis-city.fr. Au repos à cause du Covid en avril 2021.

- Fourmishome.fr. De nombreuses espèces de tous les continents. Par exemple des Camponotus, Pheidole, Messor, même des espèces que je ne connais pas et de nombreux nids et accessoires divers. Une précision : "toutes nos espèces exotiques sont déclarées avant leur entrée en France". Fourmishome, a eu beacoup de succès à la journée reptiliade à Nîmes en septembre 2020. On y trouve en particulier des reines de Messor après les essaimages de l'automne.

    

- Ants Shop - Ants Kalytta en Allemagne, avec des textes en français. On y trouve des espèces exotiques comme Pachycondyla apicalis, Plectroctena, Polyrachis, Messor cephalotes. Mais bizarre, en ce moment on ne peut acheter que des reines de Lasius niger. Presque toutes les autres espèces ne sont pas disponibles et pas d'envoi possible.

- voir tous les sites sur myrmecosfourmis.com

Les sites qui vendent des fourmis exotiques comme Antstore ou Antshop en Allemagne sont très contestés par des écologistes allemands qui reprochent l'importation à des fins domestiques ("pet ants") de fourmis exotiques qui pourraient s'échapper et coloniser nos milieux européens.
C'est ce qu'écrivent d'Alfred Buschinger (myrmécologue allemand très connu, à la retraite) et un jeune chercheur Benoit Guénard (Hong Kong University) : Le commerce international de fourmis augmente les risques et les dangers biologiques en Europe.

Le commerce des "pets" ou NAC "Nouveaux Animaux de Compagnie" est devenu mondial. Mais ces animaux peuvent être abandonnés par leurs propriétaires ou s'échapper et devenir envahissants. Jérôme Gippet et Cleo Bertelsmeier (PNAS 2021) ont étudié 7 522 espèces de vertébrés et trouvé de nombreuses invasives qui sont sur-représentées. Ils ont comparé avec le commerce des fourmis qui se développe vite depuis 2 000 et trouvé la même chose (dans 20 langues). Ils ont trouvé 520 espèces de fourmis à la vente (soit 3,4% des espèces de fourmis, à comparer avec 8,4% des mammifères, 36,3% des oiseaux, 17,5% des reptiles et 8% des amphibiens). Parmi les fourmis vendues il y a 57 invasives, incluant les 13 espèces animales (sur 19) reconnues comme les plus invasives au niveau mondial par l'IUCN : Acromyrmex octospinosus, Anoplolepis gracilipes, Brachyponera chinensis, Monomorium floricola, Monomorium pharaonis, Myrmica rubra, Paratrechina longicornis, Pheidole megacephala, Solenopsis geminata, Solenopsis invicta, Tapinoma melanocephalum, Technomyrmex albipes et Wasmannia auropunctata. Les fourmis qui se vendent le plus ont une distribuition plus large et sont plus généralistes dans leur besoins d'habitats. Attention donc à ce commerce qui se développe, les auteurs ont trouvé en 2017 65 sites qui vendent des fourmis, dont 4 en France (Gippet et Bertelsmeier 2021).

Voir aussi à propos de cet article Frederickson (2021), professeure à Toronto qui étudie les fourmis.

Voir
- Aubert, C. (2016) Bientôt une boutique de vente de fourmis à Froges, en Isère. http://france3-regions.francetvinfo.fr, 20 avril 2016, p. http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/bientot-boutique-vente-fourmis-froges-isere-979280.html. Pdf
- Frederickson, M. (2021) Le commerce des animaux de compagnie – comme les fourmis ! – contribue à la propagation d’espèces invasives. theconversation.com 13 avril 2021.
- Gippet, J. M. W. and C. Bertelsmeier (2021). Invasiveness is linked to greater commercial success in the global pet trade. Proceedings of the National Academy of Sciences 118(14): e2016337118. doi: 10.1073/pnas.2016337118
- Lorthioir, V. (2017) À Faux-la-Montagne, un Creusois créé un projet pédagogique unique avec une « boîte à fourmis ». lepopulaire.fr, 14 mai 2017, p. http://www.lepopulaire.fr/faux-la-montagne/insolite/environnement/2017/05/14/a-faux-la-montagne-un-creusois-cree-un-projet-pedagogique-unique-avec-une-boite-a-fourmis_12401403.html. Pdf