Radiations                     

Alain Lenoir mis à jour 10-Mai-2019

Les insectes sont bien connus pour être résistants aux radiations mais dans certaines limites (Picard 2016), par exemple on dit qu'après la bombe d'Hiroshima seuls restaient les scorpions, les fourmis et les cafards... Effectivement, à Tchernobyl on trouve plus d'araignées (Kempf 2012).

Comment expliquer cette résistance ? Peut-être en partie parce que les fourmis accumulent les radionucléides (Dragovic et al 2010).

J'ai fait des expériences dans les années 1970 avec le CEA de Monts près de Tours où des Cataglyphis cursor ont été exposées à une dose unique de radiations de 7,5 à 120 Krad. Au bout de 6 semaines on mesure la mortalité et la ponte des ouvrières. La mortalité est très faible à 7,5 Krad mais augment vite jusqu'à 100% au bout des 6 semaines. La LD se situe aux alentours de 30 Krad. Dès 7,5 Krad, la ponte est presque nulle et les oeufs sont stériles alors que les ouvrières sans reine témoins pondent beaucoup. Ceal montre que al réalité est plus complexe et que les fourmis sont très sensibles aux radiations.

Une expérience inédite non publiée

Dans les livres ou films de fiction :

- Les fourmites dans "Semences" sont capables de détecter les radiations radioactives "Les fourmites lui couvrent le visage, les épaules et les bras. Elles sont toutes sorties du baluchon et grouillent frénétiquement, agitent leurs antennes, courent en tous sens, n'arrêtent pas de se toucher voire de se grimper dessus..  Qu'est-ce qu'elles ont ? Je devine : elles veulent qu'on s'éloigne d'ici au plus vite. A cause de l'air, je présume, du poison qu'il contient". Les héros sont dans une zone contaminée par l'explosion d'une centrale nucléaire. (Semences de Jean-Marc Lévy, L'Atalante 2015, p. 329).

- L'empire des fourmis géantes. Film de Bert I. Gordon (The empire of the ants, 1977), d'après le roman de H.G. Wells (1905). Des fourmis mutantes nourries de substances radioactives.

- Spirals, livre de William Patrick (Houghton Mifflin, Boston 1983, non traduit) qui s'inspire des Monomorium qui transportent de la radioactivité. Pas lu..

Voir
- Dragovic, S., B. J. Howard, J. A. Caborn, C. L. Barnett and N. Mihailovic (2010). Transfer of natural and anthropogenic radionuclides to ants, bryophytes and lichen in a semi-natural ecosystem. Environmental Monitoring and Assessment 166(1): 677-686. 10.1007/s10661-009-1032-4
- Kempf, H. (2012). A Tchernobyl, les effets sont plus grands sur les générations récentes. Le Monde 15 août 1012. Pdf
- Picard, N. (2016). Comment les cafards peuvent-ils résister aux radiations des essais nucléaires ? Science et Vie 1183: p. 136. Pdf