Pollution par métaux lourds

Alain Lenoir mis à jour 06-Fév-2018

Les fourmis ont été utilisées comme de bons indicateurs de pollution en Pologne, voir revue de Grzes 2010.

En Finlande les fourmis rousses Formica aquilonia deviennent mois agressives envers des fourmis d'autres colonies sous l'effet de pollution par le cuivre (Sorvari et Eeva 2010) et la pollution par les métaux lourds en général (Cu, Ni, As, Pb et Zn) diminue leurs réponses immunitaires, mesurées par encapsulation d'un filament de nylon (Sorvari et al 2007).

En Inde, dans d'anciennes mines on a trouvé que la fourmi Cataglyphis longipedes tolère bien la pollution par le manganèse et le zinc alors que les colonies de Camponotus compressus au contraire déclinent. C. longipeda est une fourmi adaptée à des milieux arides et très durs et profite peut-être des minéraux pour durcir sa cuticule. Les concentrations de Fe, Zn, Mn, Pb, et Cu sont plus faibles dans les débris de nids de fourmis par rapport au sol voisin, ce qui signifie que les fourmis sont de bons indicateurs de pollution et de bioremédiation des sols contaminés (Kan et al 2017).

Les fourmis d'Argentine sont sensibles au sélénium qui est toxique selon des expériences faites en Californie (De La Riva et al 2014).

 

Voir
- De La Riva, D. G., B. G. Vindiola, T. N. Castañeda, D. R. Parker and J. T. Trumble (2014). Impact of selenium on mortality, bioaccumulation and feeding deterrence in the invasive Argentine ant,
Linepithema humile (Hymenoptera: Formicidae). Science of The Total Environment 481: 446-452. http://dx.doi.org/10.1016/j.scitotenv.2014.02.060
- Grzes, I. M. (2010). Ants and heavy metal pollution - A review. European Journal of Soil Biology 46: 350-355.
- Grzes, I. M., M. Okrutniak and P. Szpila (2015). Fluctuating asymmetry of the yellow meadow ant along a metal-pollution gradient. Pedobiologia 58(5–6): 195-200. http://dx.doi.org/10.1016/j.pedobi.2015.11.001
- Khan, S. R., S. K. Singh and N. Rastogi (2017). Heavy metal accumulation and ecosystem engineering by two common mine site-nesting ant species: implications for pollution-level assessment and bioremediation of coal mine soil. Environmental Monitoring and Assessment 189(4): 195. 10.1007/s10661-017-5865-y

- Sorvari, J. and T. Eeva (2010). Pollution diminishes intra-specific aggressiveness between wood ant colonies. Science of The Total Environment 408(16): 3189-3192. http://dx.doi.org/10.1016/j.scitotenv.2010.04.008
- Sorvari, J., L. M. Rantala, M. J. Rantala, H. Hakkarainen and T. Eeva (2007). Heavy metal pollution disturbs immune response in wild ant populations. Environmental Pollution 145(1): 324-328.