Parabiose

Alain Lenoir mis à jour 25-Mar-2020

Ce sont des espèces qui utilisent les mêmes pistes de fourragement et partagent un même nid mais gardent leur couvain séparé.

On connait par exemple une Crematogaster qui fréquente les pistes de Camponotus en forêt tropicale de Guyane dans les jardins de fourmis. Les Crematogaster émettent une substance apaisante (crematoenone) envers les Camponotus, mais il persiste une reconnaissance spécifique par les hydrocarbures (Menzel et al. 2013). En fait il y a deux espèces cryptiques Crematogaster levior A et B, Camponotus femoratus PAT et PS qui se différencient génétiquement et selon les hydrocarbures. La vie en parabiose s'accompagne d'hydrocarbures plus lourds, par comparaison aux espèces non-parabiotiques. On ne sait pas si cela rentre dans du camouflage chimique ou du mimétisme chimique (Sprenger et al 2019, Hartke et al 2019).

Le parasite Solenopsis picea obtient des substances chimiques de la part des deux espèces parabiotiques (Crematogaster levior et Camponotus femoratus) mais maintient ses hydrocarbures spécifiques. il n'acquière pas les composés des autres espèces (Emery and Tsutsui 2016).

La fourmi Formicoxenus nitidulus vit en parabiose dans les colonies de Formica et produit un dissuasif (deterrent) (Martin et al 2007). Ce n'est pas le cas de F. provancheri parasite de Myrmica incompleta au Québec (Errard et al 1997).

Voir
- Emery, V. J. and N. D. Tsutsui (2016). Differential Sharing of Chemical Cues by Social Parasites Versus Social Mutualists in a Three-Species Symbiosis. Journal of Chemical Ecology 42(4): 277-285. 10.1007/s10886-016-0692-0
- Errard, C., D. Fresneau, J. Heinze, A. Francoeur and A. Lenoir (1997). Social organization in the guest-ant Formicoxenus provancheri. Ethology 103: 149-159. Pdf
- Hartke, J., P. P. Sprenger, J. Sahm, H. Winterberg, J. Orivel, H. Baur, T. Beuerle, T. Schmitt, B. Feldmeyer and F. Menzel (2019). Cuticular hydrocarbons as potential mediators of cryptic species divergence in a mutualistic ant association. Ecology and Evolution 9(16): 9160-9176. 10.1002/ece3.5464
- Martin, S. J., E. A. Jenner and F. P. Drijfhout (2007). Chemical deterrent enables a socially parasitic ant to invade multiple hosts. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences 274: 2717-2721.
- Menzel, F., N. Bluthgen, T. Tolasch, J. Conrad, U. BeifuSZ, T. Beuerle and T. Schmitt (2013). Crematoenones - a novel substance class exhibited by ants functions as appeasement signal. Frontiers in Zoology 10(1): 32.
-
Sprenger, P., J. Hartke, B. Feldmeyer, T. Schmitt and F. Menzel (2019). Influence of Mutualistic Lifestyle, Mutualistic Partner, and Climate on Cuticular Hydrocarbon Profiles in Parabiotic Ants. Journal of Chemical Ecology. 10.1007/s10886-019-01099-9