Une écriture de fourmis      

 

"Dans les communautés animales, la communication chimique est essentielle. Les fourmis déposent sur leur chemin des phéromones, des molécules qui attirent leurs congénères, par exemple vers une source de nourriture. Le tracé de tels chemins odorants a été mis en évidence par J.P. Le Goff , qui travaille sur les parcours et l'écriture, et par C. Errard, qui étudie les fourmis à l'Université de Tours. Ils ont tracé le mot ants (fourmis en anglais) à l'aide d'infimes quantités d'un composé essentiel d'une phéromone de fourmi. Lorsque les fourmis sortirent de leur nid, elles commencèrent à suivre le tracé chimique. Chaque ouvrière qui suivait la piste déposait sa propre phéromone. Progressivement, le nombre de fourmis recrutées augmenta au point qu'elles matérialisèrent le mot qu'on avait voulu leur faire écrire."
Pour La Science n° 291, janvier 2002, p. 20 (PDF)

 

Quelques images (photos JP Le Goff et C Errard) : évolution de la piste en fonction du temps

Il est aussi possible de faire suivre une piste par des fourmis et même boucler la piste en trace circulaire que les fourmis vont suivre inlassablement. Cela a été fait sur des Neivamyrmex :